Réparation d'une sculpture en terre crue cassée, restauration d'une oeuvre en argile
sculpture terre crue cassée

Voici des explications sur la façon dont on peut réaliser avec aisance une réparation d’une sculpture sur terre crue, c’est dire avant la cuisson !

C’est parti !!

La restauration d’une oeuvre en terre crue n’est pas très compliquée. Elle demande surtout de la patience et donc du temps. Pour une bonne remise en état il faut un petit peu de savoir faire et vous allez voir que c’est très simple.

Une histoire de tête cassée !

J’avais réalisée une belle tête d’enfant. La sculpture était bien sèche et prête pour la cuisson. J’avais prévue de la mettre au four le soir même…

Et elle serait déjà cuite et prête pour les finitions si je ne l’avais pas cassée par inattention !

En la prenant pour l’emmener à l’atelier, voilà que la bretelle de l’habit de la petite fille se casse. Me voici avec une bretelle en plusieurs morceaux !

Que de temps perdu !! Moi qui court toujours après le temps, ça tombait mal il faut bien le dire.

Pour restaurer une sculpture il faut du calme et de l’application

La réparation d’une sculpture n’est qu’un jeu de patience. Je sais que je peux y arriver et vous aussi, vous verrez.

Allez, courage et au boulot !!

La terre crue sèche est très fragile. Elle est friable. L’argile sec prend facilement l’humidité et se casse au moindre choc. Et c’est valable d’autant plus si l’épaisseur, comme ici la bretelle de l’habit de l’enfant est seulement quelques millimètres.

C’est l’horreur quand on a passé du temps sur une pièce qui ne semble pas trop mal et que, finalement, en 1 seconde, on perd une semaine de travail.

ZUT alors ! Vous pouvez constater que je reste polie !!! 😉

L’astuce pour la réparation de ma sculpture…

Je ne vais pas faire de suspense, mon truc, c’est le vinaigre.

J’ai trouvé cela un peu par hasard en faisant des tests. J’en avais entendu parlé furtivement et puis bêtement j’ai testé. Et effectivement ça marche !

À vrai dire, je ne suis pas biologiste. Je suis toujours un peu en train de cogiter. J’ai pensé que si cela fonctionnait, c’était sans doute grâce au fait que le vinaigre attaque le calcaire.

Lorsque l’on met un peu de vinaigre sur les morceaux cassés et qu’on les fait se joindre de nouveau. Le calcaire se détériorant avec le vinaigre doit sans doute faire une sorte de réaction chimique. Cette réaction agit comme une colle. Attention toutefois, l’assemblage reste fragile. Mais une fois la cuisson réalisée l’ensemble est tout à fait consolidé et pérenne.

J’ai fait d’autres tests. Notamment j’ai essayé de restaurer une sculpture en argile crue uniquement avec de la barbotine toute simple. Et bien cela ne fonctionne pas du tout pareil !

Réparation d'une sculpture en terre crue cassée, restauration d'une oeuvre en argile
gros plan

Système D d’une restauration d’argile

S’il y a une belle cassure bien nette, on pose le vinaigre au pinceau sur les deux morceaux au niveau de la rupture. On les replace bien vite avant que le vinaigre ne s’évapore.

Comme la pièce est bien sèche, l’argile absorbe les liquides rapidement.

Il faut faire vite. Et ne pas hésiter à en mettre plusieurs fois avant de joindre les deux bouts cassés. Attention de ne pas en faire de trop quand même !!

Si, comme dans mon exemple, il y a plein de petits bouts cela va être difficile de tous les recoller. Pour les plus gros morceaux, vous pouvez utiliser la technique décrite juste au-dessus. Sinon, il va falloir faire un colmatage avec de la terre humide en plus. Ça fait un peu bricolage mais vous verrez que cela fonctionne très bien !

La réparation d’une sculpture demande de la patience !

Voilà comment je procède :
Je place du vinaigre sur les parties sèches à réunir . Dans l’espace où les morceaux sont trop petits pour les récupérer, je place de la terre crue et humide voire bien humide.

Une fois le colmatage terminé, je fais rapidement les finitions car le rajout va durcir très vite, vous verrez. Parfois, comme cela c’est passé dans mon exemple, vu le nombre important de petits bouts, il a fallu que je m’y reprenne à plusieurs reprises. N’hésitez pas à refaire la manipulation jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de fêlures à apparaitre une fois l’argile sec.

Réparation d'une sculpture en terre crue cassée, restauration d'une oeuvre en argile
sculpture réparée et prête pour la cuisson

La réfection d’une terre crue s’apprend en la pratiquant

Quand je vous disais qu’il fallait de la patience… n’hésitez pas à aller lire cet article sur le travail de la terre. Partager quelques jours à apprendre des astuces peut vous aider à concrétiser plus surement toutes les idées que vous aimeriez réaliser.

J’espère que cet article vous aidera si par malheur comme moi vous avez détérioré une oeuvre qui vous tenait à coeur. Une fois la réparation de la sculpture effectuée, il vaut mieux la cuire comme vous avez l’habitude de le faire. C’est plus sûr !!!

Si vous réussissez avec succès votre réfection, je serais ravie de connaitre le résultat, aussi n’hésitez pas à partager dans les commentaires ou sur ma page Facebook des photos de vos réparations. Je serai ravie aussi de savoir comment vous avez procédé à restaurer votre pièce, peut-être avez vous trouvé d’autres ruses qui pourraient m’intéresser ou intéresser d’autres personnes.

N’hésitez pas à partager cet article. Les bonnes astuces, ça se partage !

Bon et bien je pense avoir dit l’essentiel, il n’y a plus qu’à procéder à la cuisson maintenant !! 😉

Et vous verrez qu’il n’y a aucune raison que la restauration effectuée nous joue des tours.

Oh, au fait !
Ne partez pas tout de suite, si vous avez aimé l’article partagez-le, likez-le ou laissez-moi un commentaire. 😉

Je vous souhaite une journée lumineuse !

Partager l'article :
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  • 59
  • 59
  •  

9 commentaires

Emorine · 24 mai 2020 à 16:46

Bonjour
J’avoue ce matin prête à ne plus faire de sculpture dégoûtée sur les 7 Sculptures 3 où les Bras se sont cassés désespérément je cherchais une solution quand je suis tombé sur votre Article Je vais déjà avaler la pilule… et prendre mon temps pour recoller les morceaux je croise les doigts .

    Isabelle Barrandon · 24 mai 2020 à 20:15

    Bonsoir Chantal,
    La patience n’est pas toujours facile à acquérir mais c’est souvent indispensable. Bon courage !

Borgstedt Michèle · 22 mars 2020 à 12:53

Bonjour, Merci pour le conseil recollage avec vinaigre blanc.

    Isabelle Barrandon · 22 mars 2020 à 18:25

    Je vous souhaite de belles réalisations. 🙂

Marie-JeanneStopin Stopin · 21 juin 2019 à 16:11

Quel vinaigre faut-il employer pour recoller la statue en terre crue ?
En vous remerciant
Marie-J

    Isabelle Barrandon · 21 juin 2019 à 19:52

    Bonjour Marie-Jeanne, j’utilise du vinaigre blanc le moins cher ! Bonne création. Isabelle

Alain Schmitt · 8 février 2018 à 17:21

Bonjour,
Très intéressante cet usage du vinaigre. Comment vous est venue cette idée ?

Cordialement

Alain

    Benmedakhene kamel · 6 décembre 2019 à 09:42

    Bonjour voilà j’ai fabriqué une jarre en argile d’une hauteur de 75 cm section 87 cm travail bien réussit
    Après 7 jours de séchage dans une chambre boom deux fissures apparentes de l’intérieur et extérieur comment ressouder sans risque avant cuisson
    La jarre fait 145 Kg merci d’avance et bonne journée

      Isabelle Barrandon · 6 décembre 2019 à 19:29

      Bonjour,
      Impressionnant la taille de cette jarre. Bravo. Je penses que si vous faites une barbotine avec du vinaigre et que vous l’appliquer des deux cotés consciencieusement sur plusieurs jours vous devriez avoir comblé les fissures et il ne devrait pas y avoir de problème à la cuisson. Tenez moi au courant de l’évolution de ce bel objet. Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.