Bonnes résolutions 2018 Isabelle Barrandon le blog

Bonnes résolutions 2018


Dans l’intention de vous offrir un cadeau de fin d’année, j’ai pensé vous offrir ma meilleure astuce pour appliquer mes bonnes résolutions , 

voici mon partage.


Avant d’écrire cet article, j’ai posé la question à ma fille et elle m’a répondu ne pas prendre de résolution. Comme ça effectivement, c’est plus facile à tenir !?! 😉

 

Pour ma part, j’ai toujours plein de résolutions !

A chaque nouvelle année qui commence nous sommes incités à remettre les compteurs à zéro et à partir sur de nouvelles choses…

Pendant de nombreuses années, j’ai comme tout le monde, pris des bonnes résolutions un peu comme LE rituel de ces premières heures propices aux nouvelles décisions. 

Comme tout le monde, je les tenais les premiers 15 jours voire la première lunaison. Et puis, le quotidien et les habitudes ancrées me faisaient oublier toutes les bonnes intentions qui m’avaient traversées !

Pourquoi cela marche sur certain et pas sur moi ?

 

Et puis un jour, je me suis intéressée plus particulièrement à ce qui faisait que certains réussissent à tenir leurs objectifs et d’autres non. Pourquoi certains avaient de la volonté et d’autres en manquaient ?

Et j’ai trouvé un truc magique, chose qui m’était complètement étrangère, les habitudes. Habitée par un malin plaisir à les supprimer lorsqu’elles apparaissaient dans ma vie, je me suis soudain mise à les collectionner !

Ancrer des habitudes dans son quotidien jusqu’à ce que ce soit le corps qui demande par lui-même le rituel. Sans oublier qu’une habitude est aussi faite pour être transcendée.

Et c’est par hasard que j’ai commencé… avec la méditation.

Enraciner les bonnes résolutions.

Je rentrai d’un stage de jeûne où l’on avait pratiqué la méditation pendant une semaine matin et soir. Arrivée à la maison, je me suis aperçue que mon corps me réclamait ce temps d’introspection. Alors que je n’avais, bien sur, plus le temps de pratiquer quotidiennement deux fois. J’ai décidé de continuer seulement une fois par jour, c’était déjà bien et cela coupait la journée !

Et puis comme le reste, un évènement fait que l’on oublie un jour, puis deux. Et le temps passe. Le corps finit par ne plus rien réclamer. On se résout tout simplement par oublier que cela nous faisait du bien. Malgré tous les bienfaits de cette pratique, on finit par l’arrêter par la force des choses. Définitivement ! 

J’ai aussi testé les résolutions que l’on fait 21 jours d’affilés pour justement ancrer l’habitude. J’ai essayé également avec 30 jours. Malheureusement, à chaque fois le quotidien, les obligations, la fatigue mettent insidieusement nos bonnes résolutions aux oubliettes.

La solution, ancrer les bonnes résolutions dans la matière.

 

Et puis un jour, j’ai pensé que inscrire dans la matière mes projets serait peut-être LA solution. Je me suis dit que notées dans un cahier à chaque début de mois, mes bonnes résolutions ne s’évanouiraient pas de si tôt.

J’ai consigné les dix buts que je souhaitais atteindre, comme un fil rouge à mon existence pourtant déjà bien remplie.

Régulièrement, le soir je notais si j’avais ou pas progressé dans mes objectifs. Et à chaque fin de mois, je me suis mise à faire comme un bilan de ce que j’avais réalisé, ou avancé un peu, ou pas du tout. C’était très gratifiant de voir qu’en fait les choses gagnaient du terrain finalement !

Et, ce qui m’a donné le plus de plaisir, c’est lorsqu’un 31 décembre où j’avais décidé de rester à la maison. Tentée de faire une soirée en tête à tête avec moi-même, j’ai fait le bilan d’une année entière reprenant un à un mes cahiers. Tellement absorbée par les trésors enfouis de ces écrits, ce sont les pétards des feux d’artifice du village qui m’ont fait prendre conscience que nous étions déjà passés à cette nouvelle année et à ces nouveaux objectifs à rédiger.

Ce retour en arrière m’a permis de juger les petits pas qui avaient été accomplis. Finies les frustrations gratuites, je tenais enfin le moyen de les tenir ces BONNES résolutions du 1er de l’an !

Lente transformation.

 

Avec le temps, j’ai appris à réduire mes objectifs. Apprendre à se recentrer sur les choses les plus essentielles. Mes petits cahiers ainsi réunis me permettent de me retourner sur mon passé. Non par nostalgie mais plutôt par curiosité. Voir que le progrès est là, inscrit sur le papier et le sentir incrusté au centre même de mes cellules, comme une lente transformation.

Je suis, depuis, de plus en plus consciente que la vie n’est qu’évolution, métamorphose plutôt que vieillissement. En étant actrice de ma vie pleinement, mes petits cahiers sont autant de petits cailloux que je sème. Je peux constater ainsi que le temps présent est toujours là, ici et maintenant.

Les bonnes résolutions ne sont qu’un jeu, que tous les jours je fais évoluer. Car une bonne résolution, c’est aussi une résolution que l’on décide d’arrêter !

Vos bonnes résolutions pour 2018 !

 

Je souhaite que vos bonnes résolutions ne soient plus sujet à déprime. Si vous avez lu jusqu’au bout cet article, ce soir, vous irez au supermarché de votre quartier. Vous achèterez votre premier petit cahier d’école de la vie.

Je vous souhaite pour 2018 les plus belles résolutions que vous n’auriez même pas imaginées. Cette fois-ci, rien ni personne, même pas vous, aura de bonnes excuses pour les mettre de côté. 

A vos cahiers !


Oh, au fait !

Ne partez pas tout de suite, si vous avez aimé l’article partagez-le, likez-le ou laissez-moi un commentaire. Juste un peu plus bas sur cette page ! 😉

Je vous souhaite une journée lumineuse !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 19
  •  
  •  
Catégories : Actualités

2 commentaires

le guevel catherine · 3 janvier 2018 à 14:00

Un grand merci pour ces réflexions que je me suis faites aussi et pour le partage. Je vais reprendre les cahiers et tenir……

    Isabelle Barrandon · 3 janvier 2018 à 14:57

    Oui parfois nous avons besoin de rappel ! Une fois que c’est bien intégré et que l’on en voit les résultats… on est tellement content de soi !

    Merci pour ton commentaire et une très belle année 2018 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.