premier modelage réalisé à Vaugines, haut Luberon, Provence

Mon premier modelage réalisé à Vaugines sèche doucement dans mon salon. Mon atelier s’impatiente à propos de la disponibilité des ouvriers pour s’apprêter afin d’être agréable, pratique et accueillant.
C’est un minimum pour un lieu de création ! Mes corvées de peinture arrivent doucement à leur fin. Et je me réveille tel dans un rêve.
Que la vie est merveilleuse !

Un modelage pour première création

Cela fait un petit moment que je n’ai pas écrit d’article sur mon blog. Il était tant que je partage toutes les bonnes choses qui m’arrivent chaque jour un peu plus intensément. A chaque instant, je suis consciente de la chance que j’ai de réaliser ce que j’ai toujours voulu. En conscience, j’accueille chaque journée et je remercie pour les cadeaux qui me sont offerts.

J’apprends à me contenter de tout et à voir ce qui est vraiment important. Je m’efforce chaque jour d’être moins exigeante. Il y a une différence entre faire de son mieux ou voir que l’autre aussi fait de son mieux et d’exiger une chose ou un résultat qui n’est peut-être pas si important affligeant la personne qui a manqué souvent de peu le résultat « parfait ». Pourquoi se faire tant de mal et faire tant de mal aux autres ? Soyons humble et généreux. Ne soyons pas avides de compliments. Encourageons et aimons.

Un premier modelage qui marque le temps.

La rénovation de ma maison m’a pris beaucoup de temps ces derniers mois et elle m’a fait grandir. Elle m’a appris à être dans l’acceptation. Elle a occupé et occupe encore mon esprit qui est incapable d’envisager autre chose tant que le principal ne sera pas terminé. Rénover une maison ne se fait pas en quelques jours. Loin d’être fini mon espace de vie commence toutefois à ressembler à ce que j’avais imaginé. Un grand studio chaleureux et convivial.

Mon être se sent entouré de bienveillance en ce lieu. Est-ce parce que je l’ai tant rêvé ? Est-ce simplement le résultat de mes anciennes méditations où mon esprit vagabondait dans ces contrées ensoleillées ? Mon nouveau lieu de vie n’est pas très grand mais il me correspond. Je ne peux pas l’avoir trouvé par hasard même si cela y parait. Même si c’est vrai que j’avais recherché cette vue sur la sainte Victoire voulant marcher dans les pas de Cézanne. Cette maison est venue à moi ou bien elle m’a attirée à elle ! Ce qui est en quelque sorte la même chose. 

Un panorama de rêve pour mon premier modelage.

premier modelage, première sculpture en argile

Je ne sais pas si mon travail a évolué mais mon approche est un peu différente. Je ne crois pas que cette sculpture, le résultat de mon travail soit différent de mes précédent travaux. La seule différence, il me semble, c’est que j’assume en totalité sa finalité. C’est ce que je suis capable de faire et peut-être qu’un jour ce sera différent mais aujourd’hui c’est ainsi et c’est bien. J’apprécie mon travail, et j’aime le résultat. Je suis reconnaissante de ma vie. J’aime les gens qui m’entourent. Et ça fait un bien fou !

Mon nouveau lieu de vie a une vue imprenable sur la vallée de la Durance. De ma fenêtre, je vois le soleil se lever dans des tonalités incroyables. La palette colorée des couchers de soleil allant jusqu’à des rouges fluorescents rarement observés rivalise avec celle du matin. La sainte Victoire qui s’offre à mon point de vue est tantôt floue, tantôt grise. Tantôt tellement nette grâce à un éclairage sans aucun doute divin semble vivante. J’adore particulièrement la vue lorsque la brume remontant de la vallée laisse pointer les montagnes telles des iles nageant dans les nuages.

Je l’avais imaginé et la vie me l’a servi en mieux.

Un premier modelage comme témoin.

Chaque jour j’observe les présents que la vie m’apporte. Je suis certaine que chacun de nous avons le pouvoir d’accéder à ses rêves. Je me rends compte aussi qu’il ne faut pas avoir peur de changer son état d’esprit. Plus on est focalisé sur les belles choses et plus notre GPS intérieur nous guident vers plus d’abondance de belles choses. Chaque jour est un renouveau et même si le soleil ne brille pas tous les jours, on le sait tous qu’il finira par briller encore. Alors ? Vous souriez ? Vous sentez votre coeur ouvert ?

La première sculpture que j’ai réalisée à Vaugines me plait. Je tarde à me poser avec mes pinceaux et mes couleurs. Je déguste déjà le moment où je vais m’y mettre et, sans impatience, j’ai hâte d’en voir le résultat !

première sculpture réalisée à Vaugines, Provence

Les stages de modelage reprennent bientôt. J’ai déjà quelques réservations. Mes stages sont limités à 5 personnes et le matin je vous emmènerai dans mon auto visiter les alentours. N’hésitez pas à m’appeler pour plus de détail si nécessaire.

Pour les stages de peinture, j’en reparlerai sans doute après l’été. L’automne est tellement coloré que ce serait chouette de les reprendre à cette époque-là.

En attendant de rencontrer certain d’entre vous, je me réjouis et je vous souhaite une journée et une fin d’année lumineuse.

***

Oh, au fait ! 

Ne partez pas tout de suite, si vous avez aimé l’article partagez-le, likez-le ou laissez-moi un commentaire ! Ou les deux !!
C’est juste un peu plus bas sur cette page. 🙂 

Je vous aime.

Merci

***

Partager l'article :
  •   
  •   
  • 1
  •  
  •  
  • 40
  • 40
  • 1
Catégories : Actualités

6 commentaires

TESSARO · 3 janvier 2020 à 21:24

Quelle magnifique sculpture pour une premiere …………!!! quelles seront les autres à venir ???? BRAVO
Très belle année 2020 ………et de merveilleuses rencontres.

Philippe / modèle vivant

    Isabelle Barrandon · 3 janvier 2020 à 21:31

    Merci beaucoup. Très belle année à vous. Isabelle

JMB · 1 janvier 2020 à 08:58

Beaucoup de féminité dans cette nouvelle sculpture … “assumée dans sa finalité” !? Elle me fait penser au roman “la tresse” de Laëtitia Colombani où il est question de condition féminine “assumée dans sa finalité” au plus haut niveau d’exigence allant jusqu’au sacrifice pour entrer dans le sacré et faire germer la vie encore et toujours … et maintenant à Vaugines.
Délicatement.
JM

    Isabelle Barrandon · 1 janvier 2020 à 09:31

    Merci pour ton commentaire qui me touche beaucoup. Je te souhaite tout le meilleur pour 2020. Je t’embrasse très fort. Isabelle

bcos · 31 décembre 2019 à 15:38

c’EST bBeau/ aAME/

    Isabelle Barrandon · 31 décembre 2019 à 21:16

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.