être zenTrois habitudes indispensables pour être zen au quotidien ! C’est le dernier défi qu’Olivier Roland lance aux blogueurs pour ce début d’automne 2018. 

Alors là, c’est trop facile !

On a bien ri lorsqu’un politique a dit que notre vie était ratée si à 50 ans on n’avait pas une Rolex au poignet !

Pour ma part, je dirais que l’on est passé à côté de sa vie. Et il est toujours temps d’y remédier, si à 50 ans, on n’a pas trouvé LA solution pour être zen au quotidien !!!

Alors, si vous lisez mon article, vous avez sûrement dû en lire d’autres avant sur le même thème. La pression est forte pour être assez originale afin que le lecteur accroche et ne se lasse pas de lire une astuce déjà partagée plusieurs fois !

Avant tout, il faut que les choses soient bien claires dans notre tête. Il faut déjà avoir une profonde envie d’être zen !

En ai-je vraiment envie ? C’est réellement la première question à se poser avant de faire quoi que ce soit. Et je dirais même que c’est valable pour toutes les choses que l’on désire dans la vie !

Tout d’abord, il faut bien se rendre à l’évidence que personne ne vous oblige à rien. Et personne, à part vous, possède la capacité de vous stresser ?

Sérieusement, c’est vrai ou non ?

Lorsque vous êtes en voiture et qu’un automobiliste vous colle. Ça vous énerve non ? Et si vous étiez bien concentré sur votre conduite et vos objectifs du moment auriez-vous l’attention à l’arrière de votre véhicule ?

Et lorsqu’un individu vous klaxonne et que ça vous irrite terriblement. Le fou furieux qui s’excite sur son instrument d’avertissement a le droit de s’énerver tout seul. Et si vous arriviez à être capable d’en rire sans que cela vous affecte ?

Je n’ai pas toujours été zen et à 20 ans je bouillais et démarrais au quart de tour. Aujourd’hui, je me suis aperçue que si je reste concentrée sur ma vie et sur mes objectifs. Si j’arrive à être présente à chaque seconde de ma vie qui passe, à chaque instant qui fait que j’avance vers ce que j’ai choisi et que j’ai envie de faire. Alors, tout le reste et aussi tous ceux qui m’entourent, ne peuvent en aucun cas influer sur mon humeur.

Comment ? Voici ma première habitude à moins que ce ne soit plutôt LE rituel du commencement de mes journées !

 

Des trois habitudes, voici la première !

La solution est de savoir se centrer. Apprendre à se recentrer sur ses objectifs est un art au quotidien qui se nomme méditation.

Prendre une demi-heure chaque matin pour cette pratique, fait gagner en fait un temps inestimable et c’est à la portée de chacun d’entre nous. D’ailleurs j’aime citer Gandhi qui disait : « J’ai tellement de choses à faire aujourd’hui qu’il va falloir que je médite deux fois plus longtemps. »

Certains aiment suivre une musique ou être guidés par une application. D’autres préfèrent suivre une voie qui guide l’esprit et l’hypnotise. Pour ma part, je préfère me caler sur ma respiration. À chaque bruit imprévu je l’accueille et en profite pour revenir me recaler une nouvelle fois sur ma respiration. Je n’oublie pas de mettre un minuteur. C’est important pour réaliser et aller jusqu’au bout de l’exercice.

Au début, 5 minutes seront parfaites et puis on augmente au fur et à mesure. Allez-y par étape, il ne s’agit pas ici de se stresser !!?!

Avec le temps, vous vous apercevrez vite du bienfait de cette pratique. Sachez qu’une demi-heure de méditation correspond parfois à très peu de méditation profonde. Mais le “très peu” n’aurait jamais été atteint et il est d’une puissance infinie.

Vous serez seul juge du résultat lorsque vous verrez comment votre vie devient chaque jour plus fluide.

Les objectifs que vous vous serez fixés verront les idées pour les réaliser arriver naturellement. Votre corps sans y penser sera le parfait véhicule pour mettre tout cela en action.

Les choses avanceront sans même vous en rendre compte. On ne fait plus d’effort, on ne se torture plus.

Et si l’effort vous semble nécessaire, c’est peut-être tout simplement que l’objectif n’est pas adapté à ce que votre âme attend de vous !

 

Ma deuxième habitude

Ma deuxième habitude est d’une simplicité enfantine. C’est tout simplement la ballade en nature.

Je conseille de programmer une sortie en nature au moins une fois par semaine. Elle permet de se reconnecter naturellement avec son essence même. Respirer, être attentionné à ce qui nous entoure, s’émerveiller par la beauté de notre monde. Rien de tel que de se promener parmi les arbres et si possible de se mettre les pieds nus à même le sol.

Il n’est pas nécessaire de partir longtemps. Si vous avez un jardin, ce peut être quelques instants les pieds dans l’herbe à humer les premières heures et leurs parfums si particuliers. Entendez le silence des premiers instants du jour et les gouttes de rosées animant le jardin endormi.

Le soir aussi quand la nature devient mystérieuse et que l’univers se dévoile laissant briller tous les astres qui nous contemplent.

Ne jamais oublier que la simplicité est bien souvent le plus efficace des remèdes. Alors, débranchez-vous quelques instants des écrans et autres appareils de communication et testez la transmission directe avec la nature qui nous entoure. Allez au contact de votre essence et à la rencontre de ce que vous êtes profondément !

Si vous réussissez à mettre en oeuvre mon premier rituel, le seul à ne jamais lâcher quoi qu’il arrive, vous verrez que la deuxième habitude pour être zen au quotidien se mettra en place d’elle même lorsqu’elle sera nécessaire.

 

Ma troisième habitude

La troisième habitude est celle de ne pas se renier et d’apprendre à suivre son instinct. C’est ce qui sera le plus dur à réaliser. Dans nos sociétés où l’on pense pour nous et où l’on nous impose tant de choses, comment faire pour se trouver ?

Une astuce est, peut-être, celle de débrancher les radios et téléviseurs et d’apprendre à être à votre écoute.

S’initier à vivre au grès de ses envies en prenant exemple sur les enfants.  Regardez comment ils savent être centrés sur chaque instant et chaque désir qui les animent ! Comment ils savent ce qui est bon ou pas pour eux ! 

Sachez vous écouter, dormir lorsque vous êtes fatigué. Manger seulement lorsque vous avez faim. Travailler sans relâche lorsque vous tenez l’idée qu’il faut. Agissez lorsque c’est le moment pour prendre une décision ou honorez le rendez-vous que vous avez choisi de vivre. Et célébrez chaque moment de votre vie, car ce sont ceux que vous avez choisis et qui vous permettent d’aller là où vous souhaitez aller. Qui vous permettent d’être qui vous souhaitez être.

 

La vie est magique

Certains disent que la vie est magique et j’en fais partie. Je n’ai pas toujours tenu ces propos.

Aujourd’hui, je vous lance le pari que si vous vous initiez à la pratique de ces trois habitudes régulièrement, vous aussi vous vous entendrez dire : « C’est vrai que la vie est magique ! »

__________

Pour votre information, cet article participe à l’évènement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du blog Habitudes Zen. J’apprécie beaucoup ce blog. On y trouve une mine d’astuces intéressantes et mon article préféré est celui-ci.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 13
  •  
  •  

2 commentaires

Carine David · 1 novembre 2018 à 15:36

Habitude 1 & 2 pas encore quotidienne, mais je les utilisent au besoin !

La 3ème c’est super difficile, j’ai déjà utiliser ton astuce en coupant régulièrement tv réseaux… mais j’ai beaucoup de mal.

Je ne doute pas que la vie est magique, j’espère pouvoir le dire à mon tour le plus rapidement possible ! Merci pour cet article

    Isabelle Barrandon · 1 novembre 2018 à 15:55

    Je suis certaine que tu vas pouvoir le dire bientôt et ne pas devoir attendre la cinquantaine !! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.