Cafekam créations

Un stage qui sort de l’ordinaire… mais au fait qui est Cafekam ?

 

J’ai rencontré Camille à un marché de Noël. Elle était enrhumée comme on peut parfois être dans ses états de fébrilités dues à la fatigue.

Et lorsque je l’ai revue avec une autre copine pour un diner amical, elle était encore malade !!

 

 

C’est en pleine forme que Camille a passé la porte de la maison et c’est avec une femme radieuse que j’échange depuis quelques jours.

Elle est venue s’essayer à la peinture.

Elle dessine déjà beaucoup. D’ailleurs si vous la croisez lors de Marchés, elle y expose quelques jolis croquis de nu qui habillent joliment son stand égrainé de créations que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Camille est créatrice de bijoux. Elle réalise des collections originales. Elle travaille la feuille d’or qu’elle incruste sur des surfaces qu’elle teinte avec des pigments ou autres matériaux.

Elle vient de réaliser pour l’été une collection avec de la feuille d’argent que j’aime particulièrement. Ces bijoux sont chics et rétro en même temps. Faciles à porter, ils sont d’une élégance assez rare. Si vous aimez les bijoux qui sortent de l’ordinaire vous pourriez être surpris par leur originalité.

Voici l’adresse du site de Camille “Cafékam”. Vous pouvez voir les coulisses de son travail sur Instagram, et retrouver ses prochaines dates d’exposition sur sa page Facebook et tout prochainement à Rothéneuf (St Malo) le dimanche 12 août.

 

Mais au fait Cafékam ?

 

Création huile originale (Cafekam)Aujourd’hui Camille s’essaie à la peinture à l’huile.

Une autre histoire de remplir une toile telle une énigme à résoudre ! Elle a choisi de peindre ma théière dont je me suis passée pour 4 jours. Elle l’a mise en scène sur une chaise.

Et elle voulait aussi peindre des tapisseries comme celles réalisées par Matisse sur ses oeuvres.

Je n’avais malheureusement que des torchons à lui proposer qui firent l’affaire !

 

Son oeuvre ornera bientôt son atelier nantais.

 

Je vous livre la progression de mon travail en sa compagnie. La reprise des pinceaux fut plutôt aisée même si le sujet m’était « un peu imposé » par Camille !

 

 

A bientôt, à Binic où j’expose tout l’été et ici pour un nouveau partage !

 

 

 

Oh, au fait !
Ne partez pas tout de suite, si vous avez aimé l’article partagez-le, likez-le ou laissez-moi un commentaire. Juste un peu plus bas sur cette page ! 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 15
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.