Les vacances sont finies…

C’est toujours un peu trop court !

Pourtant, je ne sais pas pour vous, mais pour moi j’ai toujours hâte de rentrer !

Ces petits moments où l’on met sa vie entre parenthèse permet de s’y replonger avec plus d’entrain et d’envies. Pour ma part, c’est presque plus excitant que les moments de détente tant espérés !!

Si vous avez lu mon dernier article, vous savez que je suis en transit dans le Finistère…

Et, j’ai finalement trouvé une maison dans le sud de la France. Je souhaitais le Var et ce sera le sud Vaucluse !?!

Souvenir de Thaïlande

Si vous suivez mon blog, vous savez que je souhaitais plus que tout la Provence. J’atterris dans le Luberon, une partie de la Provence très prisée que je n’avais même pas envisagée… L’univers me fait un joli cadeau !

Un petit village typique, une eau de source au robinet et à seulement trois kilomètres d’un village très prisé accueillant de nombreuses artistes et artisans d’art. Je crois sans aucun doute que c’est même mieux que ce que j’avais projeté !!!

Comme quoi, il bon de lâcher prise et de ne pas vouloir toujours tout contrôler. En ce focalisant sur un but bien précis, on loupe des opportunités sans s’en rendre compte. 

J’avais fini par tout lâcher et faire un trait sur la galerie pour me recentrer sur l’essentiel, une maison en Provence et finalement… J’ai une maison, un atelier, une galerie et un gîte pour me faire un supplément de revenus. C’est juste incroyable ! Que de gratitudes emplissent mon coeur !

Ma maison en Provence

Je ne serais pas chez moi avant des mois car il y a des travaux à faire faire…

En attendant de vous en dire plus, je vais continuer ma formation en géobiologie que j’avais commencée l’année dernière. Ensuite, en avril, je vais suivre un autre stage pour me perfectionner en moulage avant de descendre dans le sud et prendre possession de ma nouvelle demeure.

Deux stages bien différents mais complémentaires pour continuer mon apprentissage et m’aider à créer des oeuvres plus accord avec mes aspirations. 

La création pure est mise de côté depuis un moment et le sera encore pour un temps mais pas complètement. Je travaille actuellement sur le logo de ma future galerie que j’espère ouvrir peut-être en septembre 2019 à moins que ce ne soit l’année prochaine en 2020.

Vais-je pouvoir continuer mes stages ? C’est vraiment la question que je tourne dans tous les sens. Et si je devais ne faire que de la création ? Le lieu que je vais acquérir sera plus petit que celui que j’avais précédemment. A moins que je trouve un autre lieu à louer sur la commune pour pouvoir les assurer, j’ai comme l’impression que mes stages vont être laissés de côté tout au moins pour un temps.

Ce qui est étonnant, c’est qu’un bug informatique sur mon site internet m’a obligé à le remanier !!! J’ai commencé mais ce n’est pas encore fini. Et impossible de trouver comment remettre sur la première page la présentation que je faisais de mes stages !!! Encore un coup de pouce (ou cloche pied !!) de l’univers qui m’oblige à repenser différemment l’orientation de mon travail !

En Provence pour la Création

Sans les stages, je vais être dans l’obligation de produire et d’exposer mon travail de façon intensive et rigoureuse si je veux manger décemment !!

Derniers instants…

J’ai toujours eu l’impression que je trouvais toujours le moyen d’avoir des obligations autres pour ne pas avoir à me confronter. Je sens qu’il est temps désormais de grandir. Le moment est sans doute venu de me réaliser par mes créations, pleinement. Ce que j’ai toujours espéré !

Etre artiste, c’est accueillir en profondeur ce que l’on est. Plus question d’être seulement dans le « faire ». Ne pas craindre la confrontation avec soi-même mais plutôt l’approuver et arriver à s’aimer en totalité, tel que l’on est.

On ne peut pas vendre des créations que l’on ne valide pas. S’engager à 100% pour que nos oeuvres puissent avoir leur propre parcours. 

En serais-je capable ? L’avenir me le dira. Je sais que la vie est généreuse et aimante. Que chaque perche qu’elle nous tend a pour but de nous aider à nous réaliser et de s’approcher toujours plus près de notre essence. Nous permettre de montrer qui nous sommes réellement, alors surtout, ne plus se poser de questions.

Chut !! …

Et ressentir l’en-vie de la vie.

Oh, au fait !

Ne partez pas tout de suite, si vous avez aimé l’article partagez-le, likez-le ou laissez-moi un commentaire. C’est juste un peu plus bas sur cette page ! 😉

Merci.

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 16
  • 1
Catégories : Actualités

1 commentaire

marinette · 15 mars 2019 à 10:50

je suis heureuse de voir que vous avez enfin trouvé un nid qui vous plait. Dès que vous l aurez aménagé à votre goût, montrez-le nous !
je suis sûre que le gîte sera topissime et qu il fera bon s’y reposer pour une jolie parenthèse. Hâte de découvrir tout ça.
j admire votre audace de relever un tel challenge ! je suis heureuse pour vous de voir que tout se règle en douceur.
marinette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.